Catégories
Qui est en ligne
13 visiteur(s) en ligne actuellement
Renaissance Trationnelle
Renaissance Traditionnelle

Les Obédiences

Elle est présente dans tous les pays démocratiques sur le globe. Elle compte peut être 2 millions de Frères et Sœurs réunis au sein de loges, elles-mêmes groupées en obédiences ou “Grandes Loges” 1ou Grand Orient, les termes la même signification. Au XVIIIième siècle, une “Grande Loge” réunissait son convent au “Grand Orient” de la ville qui l’accueillait, ce que nos contemporains ont oublié..

La Franc-Maçonnerie bouge beaucoup, elle évolue avec son temps ; ses effectifs aussi.

Il existe théoriquement une seule “Grande Loge” par pays. Néanmoins, nombreux sont ceux qui en possèdent plusieurs. Cela est une source de discorde entre les Grandes Loges. Ces problèmes ont bien souvent une origine historique.

Alors, on ne fait que l’évoquer, mais en définitive, qu’est-ce que la Franc-Maçonnerie ?

En voici une définition :

La Franc Maçonnerie est un Ordre initiatique traditionnel fondé sur la Fraternité. Elle constitue une alliance d’Hommes libres et de bonnes moeurs, de toutes races, de toutes nationalités et de toutes croyances. Elle a pour but le perfectionnement moral de l’Humanité.

Cette définition a été adoptée par la Grande Loge de France, obédience maçonnique française pratiquant le Rite Écossais Ancien & Accepté.

Dans le Monde, elle est divisée en plusieurs sphères :

  • La Franc-Maçonnerie Anglo-Saxonne.
  • La Franc-Maçonnerie Européenne.
Les Anglo-Saxons.

gtqueenstreetLa Franc-Maçonnerie anglo-saxonne est de loin la plus représentée dans le Monde. Avec 1,5 millions de membres, elle gravite principalement autour d’une obédience “Grande Loge Mère du Monde” : La Grande Loge Unie d’Angleterre (United Grand Lodge of England) 2Ceci est cependant de moins en moins vrai. Au niveau politique, l’axe d’influence se déplace lentement de l’Angleterre vers les Etats-Unis. . C’est elle qui confère aux Grandes Loges des différents pays un titre de reconnaissance “officielle”. Elle n’en délivrait qu’un par pays mais depuis 1950 elle a peu à peu reconnu des obédiences “Prince Hall” aux Etats Unis 3Il s’agit des loges “noires” Américaines.. Cette “reconnaissance” reste cependant délivrée arbitrairement en fonction de “Landmarks”, critères qu’elle a elle-même définis.

Parmi ces Landmarks, il y a la croyance en un Dieu créateur : le Grand Architecte de l’Univers, l’obligation de la Bible, de l’équerre et du compas dans toutes les loges qu’elle reconnaît.

Très fraternelle, la Franc-Maçonnerie anglo-saxonne est souvent qualifiée de “club service” par ceux qui ne la connaissent pas mais elle est en réalité bien plus que cela. Aux USA, elle brasse chaque jour plus d’un millions de dollars pour des oeuvres sociales, ce qui est considérable dans un pays où la protection sociale est presque inexistante ! Elle crée des orphelinats, des hôpitaux, des écoles…

Être Franc-Maçon, c’est être un bon citoyen, charitable, tourné vers l’autre. Les vertus théologales sont enseignées rapidement au nouveau membre ; il faut vivre avec la Foi en son créateur, dans l’Espérance et dans la Charité.

La Franc-Maçonnerie anglo-saxonne n’admet pas les Femmes à l’Initiation. L’Initiation maçonnique est la cérémonie durant laquelle le candidat qui souhaite devenir Franc-Maçon le devient. Cette très belle cérémonie est sensiblement la même dans tous les rites maçonniques. Elle confère les mots, signes et attouchements qui permettent aux membres de la Franc-Maçonnerie de se reconnaître entre eux, partout sur la surface du globe.

 

Les Européens.

La Franc-Maçonnerie européenne est très variée ; des obédiences traditionnelles côtoient des obédiences progressistes. Le Grand Orient de France se veut être le “chef de file” de la mouvance progressiste qu’il représente vraiment. Il existe des obédiences qui sont traditionnelles reconnues, des obédiences traditionnelles non reconnues, des obédiences qui admettent les Femmes, d’autres qui ont supprimé le Grand Architecte de l’Univers de leurs rituels… Le Grand Orient de France ; fidèle à l’héritage de Descartes, se veut être rationnel et progressiste.

De nombreuses obédiences ne se trouvent pas dans le giron anglo-saxon ; partout où se trouve une obédience reconnue par Londres en Europe, il y a une obédience non reconnue, ce qui ne les empêche pas d’entretenir des relations d’amitié fraternelle.

En Europe, l’accent est mis sur l’aspect “initiatique” de la Franc-Maçonnerie. Elle est d’avantage spirituelle ; elle se veut être un “laboratoire d’idées” pour faire avancer la société.

La Franc-Maçonnerie Européenne ne forme pas un bloc monolithique ; elle est constituée d’une nébuleuse d’obédiences ne se reconnaissant pas toutes entre elles mais permettant des visites chez les unes ou chez les autres. Néanmoins, les obédiences refusant les Femmes restent majoritaires partout à la surface du globe (99% des obédiences n’acceptent pas les femmes).

Ainsi, se fréquentent des Grandes Loges très traditionnelle et des Grandes Loges progressistes, toujours dans un esprit d’entente fraternelle. Nombreuses sont celles qui font des actions communes, qui gèrent des oeuvres en commun etc…

Il est d’ailleurs amusant de constater que les obédiences européennes sont souvent plus vieilles que les obédiences anglo saxonnes. Mais toujours, les Francs-Maçons ont ces mêmes mots, signes et attouchements.

 

La France.

Notre vieux pays est l’un maçonniquement très riche puisque s’y côtoient des obédiences Masculines, Féminines et Mixtes. Cependant, nous pouvons classer les obédiences hexagonales en 3 groupes dont les différences sont perceptibles. Ces groupes sont :

  • Les obédiences “régulières”, pas nécessairement en amitié avec Londres, elles sont cependant fidèles aux principes universels de la Franc-Maçonnerie.
  • Les obédiences “progressistes”, encore appelées “libérales”, elles autorisent les débats politiques et religieux en Loge. Elles ont une fibre sociale affirmée et peuvent être mixtes ou monogenres.
  • Les obédiences “traditionnelles” sont souvent axées autour d’un seul et même rite. La Grande Loge est souvent dépendante d’un organisme qui lui est supérieur 4Suprême Conseil, Grand Prieuré, Grand Chapitre ou autre… Il s’agit d’organismes de hauts-grades. .

Ces 3 groupes permettent des échanges riches et fructueux au niveau des Frères et Soeurs.

Cette partie du site vous présente donc les principales obédiences Françaises, ou tout au moins les plus représentatives de par leurs différences.

Les Obédiences Libérales

La Franc-Maçonnerie Libérale est un courant maçonnique né à la fin du XIXième siècle. Il est apparu à la suite de deux évènements sans précédents dans l’histoire maçonnique mondiale : En 1877 le Grand Orient de France supprime de sa constitution l’obligation de croire en Dieu et en l’immortalité de l’âme. Il considère depuis que […]

Les Obédiences Régulières

La Grande Loge Unie d’Angleterre, fondatrice de la Franc-Maçonnerie spéculative, peut-être considérée comme la descendante de la première obédience constituée dans le Monde. A ce titre, elle délivre des titres de reconnaissances aux obédiences qui respectent ses “Landmarks”, principes fondamentaux. Les Landmarks londoniens ont évolués avec le temps 1Il y a eu une réforme qui […]

Les Obédiences Traditionnelles

La Maçonnerie Traditionnelle est composée d’obédiences qui dérogent à l’un ou deux points des Landmarks Londoniens pour des raisons rituelles ou en raison de leur approche de la mixité. Il existe en effet plusieurs obédiences masculines féminines ou mixtes qui travaillent avec sérieux et rigueur mais qui ne suivent pas pour autant l’intégralité des Landmarks. […]

Notes   [ + ]

1. ou Grand Orient, les termes la même signification. Au XVIIIième siècle, une “Grande Loge” réunissait son convent au “Grand Orient” de la ville qui l’accueillait, ce que nos contemporains ont oublié.
2. Ceci est cependant de moins en moins vrai. Au niveau politique, l’axe d’influence se déplace lentement de l’Angleterre vers les Etats-Unis.
3. Il s’agit des loges “noires” Américaines.
4. Suprême Conseil, Grand Prieuré, Grand Chapitre ou autre… Il s’agit d’organismes de hauts-grades.